— Drive with Passion —
Panier (0)
  • Aucun produit dans le panier.
 

Honda, moteur des grands succès.

Impossible de parler de Honda sans évoquer
la compétition. C’est l’ADN du constructeur. Motoriste avant tout, Honda a permis à de grandes écuries et à ses pilotes exceptionnels d’atteindre l’inaccessible firmament.

“Powered by Honda”

Parmi les plus beaux partenariats,
nous pensons naturellement à Lotus Racing qui termine la saison de F1 en 1987 à la troisième place du classement général. La Lotus était pilotée par un certain Ayrton Senna. Honda s’associera ensuite à WilliamsF1. Un mariage particulièrement heureux qui permettra à la marque de remporter le championnat des constructeurs de Formule 1 en 1986 et de réitérer en 1987 avec en prime le titre suprême de champion du monde avec le pilote Nelson Piquet. L’écurie McLaren profitera mieux que quiconque des performances des moteurs Honda. McLaren, ses pilotes Senna et Prost, remporteront avec Honda tous les titres de champion, marques et pilotes, entre 1988 et 1991 et pas moins de trois architectures différentes de moteurs : V6, V10 et V12. Le moteur V12 Honda victorieux de la saison 1991 disposait de 770 chevaux pour une cylindrée de 3’493 cm3. La monoplace pesait 505 kilos. Autant dire que le rapport poids/ puissance était impressionnant. Du coup, on laisse notre imagination nous installer dans le contexte de l’époque. Nous sommes le 28 avril 1991 sur le circuit d’Imola, à bord de la McLaren/Honda MP4/6. Derrière le volant : Ayrton Senna. Le pilote brésilien est au sommet de son art et obtiendra son troisième titre de Champion du monde de Formule 1 avec cette monoplace exceptionnelle animée par la fantastique mécanique V12 Honda. Mais revenons en 1991 au moment où le signal de départ va être donné. Le Grand Prix de Saint-Marin s’élance dans bruit de tonnerre et sous une pluie battante… Un instant incroyable avec à la clé une victoire pour la McLaren/ Honda et son pilote. Trois ans plus tard, le 1er mai 1994, sur ce même circuit, le pilote brésilien trouvera la mort au volant de sa Williams. Il laissera le souvenir inoubliable de ses courses et celle du célèbre logo Honda apposé sur son casque.
Toujours très présent en F1, Honda sera associé pour la saison 2021 avec le team Red Bull emmené par les pilotes Max Verstappen et Sergio Perez, ainsi que la Scuderia Alpha Tauri avec Pierre Gasly et Yuki Tsunoda. Le motoriste japonais est également présent avec ses écuries en Moto GP et MXGP.

Le comportement de la Type R est unique, surtout pour une traction.

Happiness is determined by how much information and affection flows through us covertly every day and year, our minds are intertwined with other people and activities.

Honda Civic Type R
Alors comment voulez-vous que la firme japonaise n’ait pas le désir de faire rêver ses clients avec des modèles inspirés de la compétition ? On se souvient bien sûr de la NSX, qui a créé une véritable communauté de fan autour du modèle. Plus proche de nous : la Civic Type R. Une voiture conçue pour le plaisir, l’efficacité et la performance. Un équilibre parfait sur circuit comme sur la route permettant de découvrir, selon les situations, le caractère de cette voiture. Sûre et dynamique en roulage quotidien ou sportive et carrément rageuse sur piste. Nous avons pu la tester sur le Circuit de Bresse en octobre dernier et nous n’avons vraiment pas été déçu. Une machine à fabriquer du bonheur !

Le comportement de la type R est unique, surtout pour une traction. Elle peut rivaliser sans complexe avec des GT bien plus puissantes, grâce à son infatigable moteur turbo et à un châssis particulièrement précis associé à un freinage puissant et endurant, une spécificité rare pour une voiture de série.

Lors d’une journée d’essai organisée à l’aéroport d’Ambri, nous avons eu le plaisir de rencontrer le pilote officiel Honda Tiago Monteiro (ex Jordan-F1), qui nous a proposé quelques démonstrations de la Civic type R. Honda a également et sans hésitation répondu à notre demande, permettant à nos lecteurs d’essayer les nouvelles Civic Type R FK8 GT et Limited Edition.

L’occasion aussi de parler de la Honda Jazz qui s’inspire de l’expérience et de la technologie F1 pour son hybridation. Le modèle Jazz utilise un moteur thermique, allié à un système de récupération d’énergie et épaulé par deux moteurs électriques. La technologie F1 développé pour le nouveau modèle Jazz se retrouve désormais sur toute la gamme hybride de Honda. Un système hybride particulièrement efficient qui permet d’obtenir puissance et efficacité quel que soit le mode utilisé. Ce système est conçu pour offrir une très faible consommation de carburant tout en conservant une conduite agréable, des contraires qui aujourd’hui s’associent pour le plus grand plaisir de tous. Vous ne regarderez plus de la même façon votre Honda Jazz, car elle est le fruit d’une longue expertise en Formule 1.

1988 : Ayrton Senna Soichiro Honda, et Alain Prost
1988 : Ayrton Senna Soichiro Honda, et Alain Prost
1989 : Honda - moteur des grands succès
1989 : Honda - moteur des grands succès
Partager l'article
Écrit par

Motard de presse, journaliste moto et life style, “Dominique” a plus d’un million de kilomètres au compteur. Après 15 années de journalisme dans l’univers du luxe où il s’est imprégné du savoir-faire des grandes marques en termes d’organisation.

3 Magazines 60CHF 40CHF !