— Drive with Passion —
Panier (0)
  • Aucun produit dans le panier.

Jeune et déjà célèbre, Amy Shore est une photographe pleine d’idées et de talent. Sollicitée par de nombreux grands constructeurs tels que Jaguar, Lexus, Triumph et tant d’autres, elle est également l’ambassadrice de plusieurs marques de luxe dont un horloger, un maroquinier, sans oublier Nikon qui a été le premier à lui faire appel. Depuis les îles Shetland, au lac salé de Bonneville en passant par la Suisse, Amy Shore est toujours en quête d’aventures, de nouveaux défis, de belles expériences mécaniques et humaines. Elle prend ici une pause pour nous dévoiler son parcours, ses goûts et sa vision du monde automobile.

LEGENDS MAGAZINE : La passion que vous montrez dans vos photos est évidente. Pourriez-vous nous dire comment est né votre goût pour l’automobile et la photo ?

AMY SHORE : Mes parents m’ont offert mon premier véritable appareil photo à l’âge de 16 ans pour mon anniversaire, et j’adorais photographier les gens, les amis et les choses qui m’entouraient. Aussi, j’ai toujours été entourée de voitures grâce à mon père, qui travaillait pour le Team Lotus dans les années 1980. Pourtant, je n’ai vraiment commencé à m’intéresser aux autos que lorsque j’ai pu conduire moi-même. Ma passion pour les voitures classiques a donc débuté à 19 ans lorsque j’ai décidé que les Mini classiques étaient vraiment cool, et que je savais que mon père pouvait les réparer pour moi. J’en ai donc acheté une, et j’ai commencé à faire de la photographie à temps partiel, en alternant des mariages et des petits boulots ici et là.

 

LEGENDS MAGAZINE : Il semble qu’à ce moment, tous les ingrédients étaient déjà réunis pour vous révéler. Quel a été le déclic qui vous a propulsé dans cette aventure ?

AMY SHORE : Des amis de mon père ont construit une réplique de Ferrari P4 et ils avaient besoin de photos de celle-ci. Ces photos ont fini par devenir virales sur les médias sociaux et moins d’un mois plus tard, mon père m’a emmené au Goodwood Revival. C’est comme cela que tout a commencé ! J’essayais simplement de photographier les voitures comme on photographie les gens, en essayant de mettre en valeur leurs émotions et leurs caractéristiques. J’aime photographier les voitures classiques car je pense qu’elles procurent plus d’émotion et ont plus de caractère que les voitures modernes.

LEGENDS MAGAZINE : Il semble que vous ayez un sens particulier pour repérer les merveilles historiques. Quelles sont celles qui vous font vibrer ?

AMY SHORE : Quelle que soit la voiture classique qui a une belle histoire, je suis excitée à l’idée de la photographier. Tout ce que vous voyez courir au Goodwood Revival, au Members Meeting, ou bien sûr au concours d’élégance Suisse me passionne. Pour ce qui est des road trips et de mes voyages personnels, j’utilise souvent mes propres voitures. Que ce soit avec ma Mini Mayfair de 1985, mon Land Rover Defender de 2003 ou ma toute nouvelle MGB GT crème de 1974 que j’adore !

LEGENDS MAGAZINE : Je vois que vous aimez les voitures britanniques. Avez-vous également d’autres marques en tête ?

AMY SHORE : La Citroën DS est sans doute l’une des plus belles voitures jamais produites. D’une façon générale, les Français et les Italiens ont très bien réussi leurs designs. Aussi, personne ne peut vraiment contester que les anciennes Ferrari soient probablement parmi les plus belles voitures jamais produites, tout comme les britanniques telles que les Jaguar Type E.

En termes de besoins, il s’agit surtout d’aller d’un point A à un point B de la manière la plus aventureuse possible.

LEGENDS MAGAZINE : Voyez-vous néanmoins quelques charmes dans les voitures récentes ?

AMY SHORE : Pour moi, conduire est une question d’aventure, je ne suis pas intéressée par les voitures de course ou de performance. En matière de besoins, il s’agit surtout d’aller d’un point A à un point B de la manière la plus aventureuse possible. Avec les voitures modernes, l’évolution vers les véhicules électriques pourrait permettre de jouer avec le design. A l’image de l’Alpine A110 qui se démarque vraiment. Sinon, j’irais directement vers le luxe parce que j’adore les Bentley modernes, même si je ne pourrai jamais m’en offrir une ! En résumé, j’aime les choses qui ont du charme et une histoire, et je trouve qu’il y a une lacune sur le marché actuel.

LEGENDS MAGAZINE : Nous utilisons des photos en noir et blanc dans le magazine. Qu’est-ce que cela vous inspire ?

AMY SHORE : Le noir et blanc est une façon complètement différente de photographier, car il faut se concentrer sur la lumière et les formes. Quand quelque chose est en noir et blanc, on se concentre vraiment sur ce qui se passe dans la photo. Il faut être très compétent et je trouve souvent que c’est un exercice assez difficile mais aussi très enrichissant.

LEGENDS MAGAZINE : J’ai vu que vous étiez au concours d’élégance en Suisse. Avez-vous apprécié votre séjour ?

AMY SHORE : La Suisse est un pays que j’ai visité plusieurs fois, même si je ne m’y suis encore jamais aventurée. Mais j’aimerais bien ! C’est un pays magnifique d’après ce que j’ai vu, et je pense que le Concours d’élégance Suisse est probablement dans mon top trois des concours du monde ! En tant que pays, la Suisse est géniale, vous avez de la bonne nourriture, du bon vin, des paysages superbes, tout fonctionne et j’aime vraiment cela. J’adorerais y passer plus de temps et faire un vrai road trip dans quelque chose de beau, dès que ce sera à nouveau permis.

Partager l'article