— Drive with Passion —
Panier (0)
  • Aucun produit dans le panier.
 

4 Mousquetaires Anglais en F1

Stirling Moss, Jackie Stewart, John Surtees et James Hunt ont chacun à leur manière laissé leur empreinte.

Dans la discipline reine du sport automobile, la Formule 1, ces quatre noms sont gravés à jamais. Leur carrière s’est déroulée en des temps mémoriaux où la médiatisation n’était pas celle de notre 21ème siècle. Il fallait bâtir une carrière course après course en F3, F2 puis accéder à la F1, avec peu de moyens, et surtout une envie de gagner surhumaine. Et aussi participer à des courses d’endurance, des rallyes ou des épreuves de pilotage en slalom ou en course de côtes.

Ce carré d’as était pluridisciplinaire !

Il reste dans toutes les mémoires.

John Surtees

Il est l’exception parmi les exceptionnels. John Surtees est le seul pilote à avoir remporté le titre mondial dans la catégorie reine sur deux et quatre roues. Un pilote très complet. Il pilote des Cooper Climax, Lola avant de rejoindre Ferrari en 1963 sur la 156. Il devient

champion du monde F1 en 1964 devant Hill après un final très chaud. Vice-champion du Monde en 1966, il participe à son ultime course en 1972 avant de devenir lui aussi chef d’écurie jusqu’en 1978. Il est décédé en 2017 à 83 ans

James , John , Stirling, Jackie

Stirling Moss

Il porte le titre de Sir Stirling Moss, souvent surnommé le «Champion sans couronne», n’a pas été champion du Monde de F1 échouant de peu en 1955, 1956 et 1957 derrière l’intouchable Fangio. Débutant à 18 ans sur BMW 328 il resta longtemps fidèle à des écuries anglaises de second plan pilotant des HWM, BRM, ERA, Cooper-Alta et Connaught. Puis passant au volant de Maserati, Mercedes, Cooper, Lotus, Ferguson 4×4 et Vanwall, il donne le meilleur de lui-même. Il remporte 16 victoires en 66 GP jusqu’à son accident de 1962. Il participa à 10 éditions des 24H du Mans et gagne aux Mille-Miglia 1955 avec Denis Jenkinson sur Mercedes 300 SLR W 196 portant le N° 722, à la moyenne délirante de 157 Km/h ! Il est décédé à 90 ans le 12 avril dernier.

Jackie Stewart

Plus populaire, Jackie Stewart, casquette écossaise vissée sur la tête, a longtemps habité en Suisse. Il a marqué la F1 de 1965 jusqu’en 1973. Il s’adjuge trois titres de champion du monde, 1969, 1971 et 1973 et gagne 27 courses. Il met un terme à sa carrière à la veille de son 100ème Grand Prix, le 6 octobre 1973, en ayant déjà remporté son troisième titre mondial. Bouleversé par l’accident mortel de son coéquipier et ami François Cevert le jour même lors des essais, il reviendra dans le monde de la F1 en tant que patron d’écurie avec son fils Paul en 1997. Il est le doyen des Champions du Monde de F1.

James Hunt

Le mythe de James Hunt, né en 1947, tient autant à son talent qu’à son allure et à sa rivalité avec Niki Lauda. Elle fait d’ailleurs l’objet d’un film magnifique où les deux adversaires incompatibles se battent comme des sales gosses, éloignés tant par leur physiqueque leur philosophie et leur manière de vivre.

Décédé prématurément d’une crise cardiaque en 1993, il a piloté en F1 de 1973 jusqu’en 1979. Champion du Monde en 1976, il est resté célèbre pour ses tenues débraillées et son goût pour la fête qu’il a sublimé au sein de l’écurie de Hesketh Racing. Il pilotera ensuitepour McLaren et Wolf. Affecté en 1978 par la mort de Ronnie Peterson. Il quitte la F1 à Monaco en cours de saison en 1979 et devient un apprécié consultant pour la BBC. Il totalise 10 victoires en F1.

1
3
Partager l'article
3 Magazines 60CHF 40CHF !